Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 septembre 2011 4 15 /09 /septembre /2011 15:06

http://img.e-llico.com/thumbnail_1315990067.jpgQuasiment assuré d'un troisième mandat aux élections de dimanche à Berlin, le maire ouvertement homosexuel Klaus Wowereit a réussi à faire d'une capitale fauchée une ville à la mode, "pauvre mais sexy" selon son fameux slogan.
Elu en 2001, deux ans après le déménagement du gouvernement de Bonn à Berlin, il a été l'homme providentiel de la ville réunifiée qui peinait encore à trouver ses marques.

Lourdement endettée, dépourvue d'activité industrielle significative, la ville cherchait un responsable capable de transformer ses défauts en atouts.

Elle l'a trouvé en Klaus Wowereit, un homme qui respire confiance en soi et bonhomie, comme ce jour de juin 2001, où il a rendu publique son homosexualité lors d'un discours en déclarant: "je suis gay et c'est bien ainsi".

La phrase a marqué les esprits, tout comme l'expression "pauvre mais sexy" qu'il emploie pour qualifier sa ville dans un entretien à l'hebdomadaire Focus fin 2003. Coup de marketing génial, elle est devenue une sorte de devise officieuse de la capitale allemande.

Son sens de la formule, son charme et sa décontraction lui ont permis de se faire un nom bien au-delà des limites de la métropole de 3,5 millions d'habitants, où sa cote d'amour n'a jamais faibli.

"Wowereit et cette ville, c'est une bonne combinaison", a-t-il expliqué le mois dernier à des reporters étrangers qui lui demandaient le secret d'une telle popularité.

Sous sa houlette, Berlin s'est fait une place parmi les villes les plus branchées du monde, ses loyers très bas et sa vie nocturne foisonnante attirant en masse artistes et touristes.

La ville est aussi devenue une des métropoles gay les plus prisées d'Europe. Le maire n'hésite pas à soutenir personnellement les manifestations LGBT qui drainent des hordes de touristes gay vers Berlin, tels le Fetish week-end de Pâques ou l'édition de la Folsom Europe en septembre.

Classé dans l'aile gauche du parti social-démocrate SPD, Wowereit, 57 ans, a un temps fait figure de candidat potentiel au poste de chancelier, et donc de rival éventuel, dans la perspective des législatives de 2013, à la chancelière conservatrice (CDU) Angela Merkel.

Cette dernière s'est impliquée dans la campagne régionale de Berlin, venant soutenir le candidat de son parti. "Berlin n'est pas dirigée comme elle le mériterait", a-t-elle déclaré lors d'un meeting, épinglant le taux de chômage de 13% dans la capitale - presque deux fois plus qu'au niveau national -, les finances désastreuses de la ville et le grand nombre de bénéficiaires des minima sociaux.

Né en 1953 à Berlin-Ouest, élevé avec quatre frères et soeurs par sa mère, Wowereit avait entamé des études de droit avant de se consacrer à la politique.http://www.e-llico.com/img/wowereit.jpg

Avec son compagnon de longue date, le neurologue Jörn Kubicki (photo ci-dessus), il était un visage bien connu des folles soirées berlinoises. Ses détracteurs n'hésitaient d'ailleurs pas à le dépeindre comme un dilettante, plus enclin à trinquer au champagne qu'à gouverner.

Mais l'édile a fait de gros effort ces dernières années pour corriger cette image.

Le quotidien berlinois Tagesspiegel (centre-gauche) a reconnu les progrès économiques effectués en 10 ans pour rendre la ville attractive aux touristes et aux "créatifs" en tout genre.

Mais Berlin fonctionne aussi grâce aux "subventions massives" de l'Etat fédéral, un modèle de développement intenable dans une ville déjà plombée par un endettement record de 62 milliards d'euros.

Berlin vit "entièrement aux dépens des autres Etats régionaux allemands et des générations futures", dénonce le Tagesspiegel pour qui le salut de la capitale viendra d'une plus forte industrialisation.

Der Spiegel a estimé, quant à lui, que Wowereit bénéficiait surtout d'une "aspiration à la stabilité" des Berlinois, dans une ville "où tant de choses changent d'une semaine à l'autre".

A Berlin, "tout tourbillonne, et une seule chose ne bouge pas: Klaus", a résumé l'hedomadaire.

(Avec AFP)
src e-llico



Repost 0
Published by gaymarocmusul - dans personnalité gay
commenter cet article
15 septembre 2011 4 15 /09 /septembre /2011 15:05

http://img.e-llico.com/thumbnail_1316001430.jpgLe service de paiement en ligne PayPal est dans la ligne de mire d'une organisation LGBT, All Out, qui lui demande d'annuler les comptes de groupes religieux américains homophobes.
All Out cite une dizaine de groupes religieux, dont la plupart sont basés aux Etats-Unis, les qualifiant de "dangereux extrémistes anti-LGBT" et accuse PayPall de faire de l'"argent sale" avec ces organisations.

En cause notamment le Family Research Institute et Americans for Truth About Homosexuality, qui tous deux qualifient  l'homosexualité de "dangereuse" et "contre nature".

Un autre groupe, Abiding Truth Ministries, finance les voyages réguliers de son leader Scott Lively, un pasteur évangéliste américain "pour prêcher ses idées violemment homophobes", affirme All Out.

La politique officiellement affichée par PayPal indique que l'entreprise interdit l'utilisation de son service de "promouvoir les activités qui prône la haine, la violence et l'intolérance raciale", mais manifestement mais certains groupes passent entre les mailles du filet.

All Out a lancé une pétition en ligne qui a déjà rassemblé 25.000 signatures visant à contraindre les cadres de PayPal à annuler les comptes des groupes anti-gay.

src e-llico

Repost 0
Published by gaymarocmusul - dans actualité
commenter cet article
15 septembre 2011 4 15 /09 /septembre /2011 15:04

http://img.e-llico.com/thumbnail_1315998835.jpgLe magazine gay Têtu paraîtra le 21 septembre dans une nouvelle formule pour son 170ème numéro. Le titre cherche ainsi à se relancer.
Le magazine, constamment déficitaire depuis sa création, avec des pertes estimées à 2 millions d'euros en 2010, pour 3,5 millions de chiffre d'affaires, avait déjà mis en place une  nouvelle formule il y a deux ans, plus people et plus lyfestyle.

Celle-ci n'a pas enrayé le déclin de la vente en kiosque d'un titre qui souffre comme tous les médias imprimés de la concurrence d'Internet. Le tout sur fond de crise du marché publicitaire.

Pierre Bergé, son riche propriétaire, fortement investi dans "le Monde" depuis quelques mois, a tenté de se désengager du titre homosexuel à deux reprises, sans trouver de repreneur.

Il a donc décidé de mettre en place une nouvelle formule pour tenter de relancer le titre.

Selon le directeur de la rédaction du mensuel, Gilles Wullus, "plus visibles, mieux acceptés, les homos ne veulent plus être résumés à une communauté, ils sont au contraire ouverts sur le monde, les cultures, les modes de vie, les idées...".

C'est à partir de cette analyse qu'a été bâti le nouveau Têtu qui paraîtra en kiosque dans quelques jours avec le chanteur homo Emmanuel Moire en couverture (photo) .

Parmi les nouveautés annoncées, de grandes interviews ouvriront chaque mois le magazine, tandis qu'une nouvelle rubrique déco et des pages thématiques (high tech, auto, cuisine, forme, droit, 15-20 ans) font leur apparition.

src e-llico

Repost 0
Published by gaymarocmusul - dans actualité
commenter cet article
15 septembre 2011 4 15 /09 /septembre /2011 15:03

http://img.e-llico.com/thumbnail_1316007380.jpgUne nouvelle organisation internationale - Kaleidoscope - vient d'être lancée avec l'objectif de faire abolir les lois homophobes encore en vigueur dans de nombreux pays de l'ex-empire britannique.
Les dirigeants des trois principaux partis politiques britanniques - le Premier ministre conservateur David Cameron, le vice-Premier ministre libéral Nick Clegg et le leader du Parti travailliste Ed Miliband - ont apporté leur soutien à un nouveau groupe international qui enetend lutter contre l'homophobie dans le Commonwealth.

Officiellement lancée à la Chambre des communes en présence d'Elton John et George Michael l'organisation Kaleidoscope a pour objectif du groupe est de faire abroger les vieilles lois coloniales homophobes encore en vigueur dans de nombreux pays de l'ex-empire britannique.

Sur les 54 pays membres du Commonwealth, 38 Etats considèrent aujourd'hui encore l'homosexualité comme un crime, avec des peines allant jusqu'à la prison à perpétuité.

Kaleidoscope veut faire pression de manière coordonnée sur les gouvernements pour qu'ils changent leur législation de la nouvelle organisation en raison de ses liens avec le Commonwealt mais aussi en tant que centre d'affaires international.

En effet, l'organisation souhaite aussi que de grandes entreprises internationales puissent faire pression sur les gouvernements.

"Dans certains pays, il est consternant de voir comment les gens sont traités – à quel point leurs droits sont foulés aux pieds et eux-mêmes victimes de préjugés, voire de violences", a déclaré le premier ministre, souhaitant "que le Royaume-Uni soit un phare de la réforme dans le monde."

src e-llico

Repost 0
Published by gaymarocmusul - dans la vie gay
commenter cet article
15 septembre 2011 4 15 /09 /septembre /2011 15:02


http://img.e-llico.com/thumbnail_1316012489.jpgUne manifestation anti-pape, organisée par des associations LGBT à l'occasion d'une visite du pape à Berlin, se voit interdite pour de prétendue raisons de sécurité.
Un tribunal berlinois a interdit mercredi qu'une manifestation contre l'intervention du pape devant le parlement allemand le 22 septembre, qui pourrait attirer jusqu'à 20.000 personnes selon les organisateurs, ait accès à la Porte de Brandebourg.

Ce rassemblement, à l'appel d'un collectif d'une soixantaine d'associations homosexuelles, laïques ou encore de victimes d'actes pédophiles, devait partir du monument le plus célèbre de la capitale allemande, distant de quelques centaines de mètre du Reichstag, au moment du discours de Benoît XVI prévu le jeudi 22 en milieu d'après-midi.

Le tribunal administratif de Berlin, tout en reconnaissant le droit des manifestants à défiler, a estimé que des raisons de sécurité s'opposent à ce projet.

"Cet itinéraire n'est pas compatible avec le haut niveau de risques potentiels et avec les exigences élevées de protection du Pape, ainsi que des représentants allemands de haut rang et des ambassadeurs étrangers", a expliqué le tribunal dans un communiqué, se rangeant aux arguments de la police.

"Nous voulions manifester le plus près possible du lieu de l'évènement et démarrer à portée d'oreille du Reichstag. Il est décevant de voir que le tribunal n'a pas compris cela", a déclaré à l'AFP Günter Dworek, responsable de la confédération lesbienne et gay allemande, l'un des organisateurs.

"Nous allons discuter avec les autres organisations du collectif pour savoir si nous faisons appel", a-t-il ajouté.

Le collectif d'association a déjà évoqué un autre itinéraire qui démarrerait de la Potsdamer Platz, à plus d'un kilomètre du Reichstag. "Ce serait à une distance acceptable du Reichstag, mais pas à proximité immédiate", a regretté Günter Dworek.

Avec AFP
src e-llico

Repost 0
Published by gaymarocmusul - dans la vie gay
commenter cet article
13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 17:56

http://www.e-llico.com/img/falcone.jpgSept mois après avoir abandonné le football, le joueur belge semi-professionel du RC Malines Jonathan de Falco s'est reconverti dans le porno gay.

A 26 ans, fier de ses "19 cm toujours bien raides", il a pris comme pseudo Stany Falcone et tourne déjà en France, en Grande-Bretagne et même aux Etats-Unis.

Jonathan de Falco a annoncé lui-même publiquement sa nouvelle carrière dans coming-out médiatique en Belgique.
src e-llico

Repost 0
Published by gaymarocmusul - dans personnalité gay
commenter cet article
13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 17:55

http://www.e-llico.com/img/robo.jpgLe maire UMP de Vannes, David Robo, a répondu défavorablement à la demande qui lui était faite par deux homosexuels de sa commne d'officialiser en mairie leur PaCS.

Cette demande avait été faite en mai dernier, mais le maire souhaitait consulter sa majorité avant de prendre sa décision.

"C'est une décision collective. La majorité souhaite s'en tenir au cadre réglementaire qui veut que le PaCS soit signé soit chez le notaire, soit devant le tribunal. Mais pas en mairie... Il appartient au législateur et non aux élus locaux de trancher ce sujet. Il y a une loi et je la respecte, s'est défendu le maire.
src e-llico

Repost 0
Published by gaymarocmusul - dans la vie gay
commenter cet article
8 septembre 2011 4 08 /09 /septembre /2011 20:58

http://img.e-llico.com/thumbnail_1309347385.jpgLe SNEG et deux sociétés de diffusion de poppers en gros ont déposé mercredi un recours devant le Conseil d’Etat pour demander l’annulation de l’arrêté du 29 juin 2011 interdisant la vente et la cession des poppers.
LeSyndicat National des Entreprises Gaies (SNEG) et deux sociétés de diffusion de poppers en gros - Men’s Club et New Millénium Productions - ont déposé mercredi un recours devant le Conseil d’Etat pour demander l’annulation de l’arrêté du 29 juin 2011 interdisant la vente et la cession des poppers.

En conférence de presse, Etienne Apaire, Président de la MILDT, annonçait le 29 juin 2011 des mesures visant à interdire les poppers en France. Le 7 juillet suivant, par délégation du ministre de la Santé Xavier Bertrand, Jean-Yves Le Grall, Directeur Général de la Santé, signait un arrêté en ce sens.

Dès le 29 juin, le SNEG Syndicat dénonçait ce projet d’interdiction puis informait ses adhérents de la parution de l’arrêté au Journal Officiel dès le 7 juillet 2011.

Après parution d’un décret en 20 novembre 2007, lequel visait déjà à l’interdiction des poppers en France, le SNEG et Men’s Club avaient déjà déposé un premier recours et le Conseil d’Etat avait annulé ledit décret. Aujourd’hui, rejoints par New Millenium Productions, ils déposent un nouveau recours contre cet arrêté.

Pour le SNEG, "cette décision vient, une fois encore, impacter la commercialité de tout un secteur d’activité".

Alors qu'il a engagé, au lendemain de l’annulation du décret de 2007, une politique de prévention pour la fabrication, la vente et la consommation des poppers, il dénonce "une mesure disproportionnée, sans consultation préalable, visant à masquer l’échec de l’Etat en matière de lutte contre les stupéfiants, incitant à la consommation de drogues dures à économie souterraine".

Le SNEG, Men’s Club et New Millenium Productions espèrent que, comme pour le décret de novembre 2007, le Conseil d’Etat prononcera l’annulation de l’arrêté de juin 2011.

(Source SNEG)

src e-llico

Repost 0
Published by gaymarocmusul - dans actualité
commenter cet article
8 septembre 2011 4 08 /09 /septembre /2011 20:58

http://img.e-llico.com/thumbnail_1315497546.jpgLes homosexuels britanniques, à condition d'avoir observé un an d'abstinence sexuelle, vont bientôt être à nouveau autorisés à donner leur sang, après une interdiction de plusieurs décennies en raison de l'épidémie de sida, ont annoncé jeudi les autorités de la santé.
La mesure d'interdiction avait été prise dans les années 80. Mais la commission consultative sur les dons de sang, de tissus et d'organes a estimé que cette restriction pouvait être levée pour les hommes n'ayant pas eu de rapports sexuels avec un partenaire masculin pendant un an, en raison de l'amélioration des tests sur les lots sanguins.

L'absence de rapport pendant un an, avec ou sans préservatif, sera établie sur la base des déclarations des donneurs.

Ce délai est déjà appliqué aux femmes ayant eu des rapports avec un homosexuel, et aux personnes ayant fréquenté des prostituées ou ayant eu des rapports avec une personne ayant pris de la drogue par injections.

Cette recommandation a été acceptée par les ministres de la Santé d'Angleterre, d'Ecosse et du Pays de Galles et la nouvelle disposition entrera en vigueur le 7 novembre.

"La levée de cette interdiction (...) est une bonne nouvelle, mais certains homosexuels seront toujours frustrés de ne pas pouvoir donner leur sang", a souligné Carl Burnell, responsable d'une des plus grandes associations britanniques d'homosexuels, la GMFA.

"Toutefois, ce délai d'un an se fonde sur des données scientifiques pour s'assurer de l'inocuité des dons de sang en matière d'hépatite B ou de virus HIV", a-t-il reconnu.

Le militant des droits de l'Homme Peter Tatchell, qui avait fait campagne pour une levée de l'interdiction, a estimé pour sa part que cette mesure était "un pas important", mais jugé le délai de douze mois "excessif et injustifié".

Cette mesure ne satisfait pas un certain nombre de défenseurs des droits LGBT pour qui "les homosexuels sont toujours traités de façon injuste selon les nouvelles règles, alors que les hétérosexuels ayant des activités sexuelles à risque élevé ne sont pas soumis aux mêmes restrictions".

(Avec AFP)

SRC E_LLICO

Repost 0
Published by gaymarocmusul - dans la vie gay
commenter cet article
8 septembre 2011 4 08 /09 /septembre /2011 20:54

http://img.e-llico.com/thumbnail_1315484907.jpgLa Commission européenne vient d'affirmer que le droit communautaire ne justifie pas l'interdiction généralisée des dons de sang pour les hommes gays et bisexuels dans plusieurs pays européens.
Les autorités sanitaires nationales citent souvent une directive européenne de 2004 pour justifier les interdictions qu'elles ont mis en place.

Or, la Commission européenne explique dans une réponse à une question écrite des membres du Parlement européen que la législation européenne ne se prononce en aucun cas en faveur d'une interdiction des dons de sang d'hommes homosexuels ou bisexuels.

John Dalli, le commissaire européen à la santé, explique que le droit communautaire justifie des exclusions du don de sang chez les personnes présentant "un risque élevé de contracter de graves maladies infectieuses" en raison de leur "comportement sexuel" et non en fonction de leur "orientation sexuelle".

La Commission note également que la mise en œuvre de la législation européenne prévoit que les États membres ne doivent pas discriminer sur la base de l'orientation sexuelle.

Autrement dit une interdiction générale pour tous les hommes gays et bisexuels de donner leur sang serait illégale en vertu du droit communautaire.

Pour Michael Cashman, député européen, co-président de l'Intergroupe du Parlement européen sur les droits des LGBT, la réponse de la Commission "rappelle aux États membres qu'il existe des individus qui sont à risque, et non des groupes".

"Être gay ou bisexuel ne peut pas être considéré automatiquement comme une menace pour la santé publique. Seuls des comportements sexuels à risque chez les hommes ou femmes, homosexuels ou hétérosexuels, constituent un risque réel", explique-t-il.

> Léger assouplissement au Royaume-Uni

Indépendamment de la réponse de la Commission, le gouvernement britannique a annoncé aujourd'hui qu'il levait l'interdiction à vie sur le don de sang pour les hommes qui n'ont pas eu de rapports sexuels homosexuels dans les 12 derniers mois.

Le changement entrera en vigueur en Angleterre, au Pays de Galles et l'Ecosse le 7 novembre prochain.

Cette mesure ne satisfait pas les défenseurs des droits LGBT pour qui "les homosexuels sont toujours traités de façon injuste selon les nouvelles règles, alors que les hétérosexuels ayant des activités sexuelles à risque élevé ne sont pas soumis aux mêmes restrictions".

L'interdiction du don de sang au Royaume-Uni a été mis en place dans les années 1980 après le début de l'épidémie de  sida.

(Source Intergroup on LGBT Rights)
src e-llico

Repost 0
Published by gaymarocmusul - dans actualité
commenter cet article

Présentation

  • : gaymarocmusul
  •  gaymarocmusul
  • : je cree ce blog pour venir faire connaitre mes idees , je suis gay et j'ai vecu une longue histoire avec un musulman, je veut ici partager des idees avec les gens du monde , chacun est le bienvenu pour laisser un com , je repondrai tjrs en donnat mon avis perso , meme si parfois je pourrais choquer certaine personne , alors apprenez a dialoguer et a etre a l'ecoute des autres , vous en ressortirez bien plus grand , bonne visite a tous
  • Contact

Archives

Pages

Catégories