Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 18:56

Par Christophe Cordier 

 

Il y a quelques jours, la Belgique connaissait son premier cas de meurtre à caractère homophobe. Les associations LGBT du pays viennent de tirer la sonnette d'alarme auprès du gouvernement.

 

 

A peine le caractère homophobe du meurtre d’Ihsane Jarfi officiellement reconnu (lire notre article), le premier ministre belge Elio Di Rupo twittait: «Il faut agir.» Moins d’une semaine plus tard, les représentants des associations LGBT flamandes, bruxelloises et wallonnes ont donc été reçus jeudi dernier à Bruxelles. La ministre de l’Intérieur Joëlle Milquet et la ministre de la Justice Annemie Turtelboom étaient également présentes.

Les associations ont ressenti beaucoup d’ouverture et de bonne volonté durant cette réunion, qui a duré 2h. Elles ont d’abord tiré la sonnette d’alarme: la loi anti-discrimination, qui existe depuis 2003, ne fonctionne pas. Il n’y a pas assez de dépôts de plainte, pas assez de suivi judiciaire. Les associations ont donc interpellé les élus sur la formation des policiers ou la nomination d’un agent ou d’un magistrat de référence dans chaque zone de police ou dans chaque arrondissement judiciaire. Les associations ont également expliqué aux ministres ce qu’étaient les principes de Yogyakarta, très stricts en matière de transphobie, et auxquels la Belgique pourrait adhérer à condition de modifier certains textes de lois.

Un Plan national contre l’homophobie
La ministre de l’Intérieur Joëlle Milquet a proposé d’autoriser le dépôt de plainte anonyme. Un projet parmi d’autres, qui fera partie d’un Plan national contre l’homophobie qui devra impérativement être présenté avant la fin 2012. Par ailleurs, l’évaluation de la loi anti-discrimination est prévue par la déclaration gouvernementale et devra donc se faire avant la fin de la législature.

D’autres réunions restent à prévoir avec les ministres de l’Enseignement (sujet qui dépend des Régions, et pas du gouvernement fédéral) concernant l’éducation et la prévention en milieu scolaire, ainsi qu’avec les ministres de la Santé, au sujet par exemple de l’interdiction du don de sang pour les homosexuels. A l’issue de la réunion, les associations ont exprimé leur satisfaction et leur sentiment d’avoir été entendues.

Photo: DR.src tetu.com

Partager cet article

Repost 0
Published by gaymarocmusul - dans la vie gay
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : gaymarocmusul
  •  gaymarocmusul
  • : je cree ce blog pour venir faire connaitre mes idees , je suis gay et j'ai vecu une longue histoire avec un musulman, je veut ici partager des idees avec les gens du monde , chacun est le bienvenu pour laisser un com , je repondrai tjrs en donnat mon avis perso , meme si parfois je pourrais choquer certaine personne , alors apprenez a dialoguer et a etre a l'ecoute des autres , vous en ressortirez bien plus grand , bonne visite a tous
  • Contact

Archives

Pages

Catégories